• Sur le plateau,deux femmes juives allemandes, très unies avant la tragédie de l'Histoire, se retrouvent face à face dans un huis clos.
  • Un beau spectacle... un vrai divertissement. Incontournable pour se détendre et se réconcilier avec la vie. Des virtuoses.
  • Trois comédiennes-chanteuses-musiciennes proposent une fantaisie musicale mêlant glamour, drôlerie, folie et émotion…
  • Les musiciens participent pleinement au spectacle, ce qui n’ôte rien au charme de cette version actualisée du <i>Mariage de Figaro</i>.
  • Tout commence avec une petite fille de 13 ans, abandonnée dans un train et qui porte, inscrits autour du cou, son nom et une destination : New York.


Notre sélection de concerts
Vos petites annonces gratuites




Le Non de Klara
de Soazig Aaron
Direction musicale de Manon Allouch
Théâtre Au Bout là-bas (ex-La Poulie) (AVIGNON, 84000)

Nous sommes le 29 juillet 1945. Angelika (Sylvie Gilles puis Manon Allouch) confie à son journal intime que sa belle-sœur et amie Klara (Françoise Allouch puis Juliette Peytavin), juive allemande, est revenue d'Auschwitz. Elle a déambulé durant plusieurs mois avant de revenir à Paris auprès d'Angelika....
L'avis de Jeanne-Marie Guillou 
 © X,dr
1Air2Violons s'invite au théâtre de 1Air2Violons. Direction musicale Patricia Thévenet. Arto (AVIGNON, 84000). Un beau spectacle... un vrai divertissement. Incontournable pour se détendre et se réconcilier avec la vie. Des virtuoses.
L'avis de Geneviève Brissot 
Peau neuve de Lili Cros, Thierry Chazelle. Direction musicale Fred Radix, François Pilon. Ciné 13 Théâtre (PARIS, 75018). Ne ratez pas les dernières représentations de ce duo talentueux, lumineux et attachant !
L'avis de Mary Matys 
Candide de Leonard Bernstein, Voltaire, Stephen Sondheim, John Caird. Direction musicale Francesca Zambello. Théâtre du Capitole (TOULOUSE, 31000). Leonard Bernstein, quelques années avant son célèbre 'West Side Strory', fait de 'Candide' une belle œuvre musicale.
Petits bonheurs à deux de Charlotte Grenat, Alexandre Peroys. Direction musicale Charlotte Grenat, Alexandre Peroys. Au Petit Théâtre du Bonheur (PARIS, 75018). L’amour, on s’en nourrit tous, et on en rêve à la fois. Voilà le duo de l’année, qui illumine l’amour tel un phare.
L'avis de Patrick Fouque 



LaMusicothèque.com - © Association La Theatrotheque.com
Contacter la rédaction - Signaler un bug - Votre publicité sur le site